JNDP 2013 - Bordeaux

Cher(e) Camarade Délégué(e) de Promotion,
La Journée Nationale des Délégués de Promotion a lieu cette année au Centre de BORDEAUX.
Cette lettre a pour but de te confirmer cet évènement et te permettre de réserver d’ores et déjà la journée du samedi 23 mars 2013.
Tu trouveras, ci-dessous, le programme de la journée prévu pour cette J.N.D.P. où tu participeras à des ateliers de réflexion suivis d'une réunion de synthèse liée au thème orienté vers :

"Les DPs, pivots de notre réseau professionnel"

Dans l’attente du plaisir de te rencontrer, je te prie de croire, Cher(e) Camarade Délégué(e) de Promotion, à l’assurance de mon fraternel dévouement.

Yannick Lecam (An.95) yannick.lecam@gadz.org
Président des Délégués de Promotion

Programme détaillé de la journée

Réflexion sur : Les DPs, pivots de notre réseau professionnel.

 08h45  Accueil des DP   
 09h15  Ouverture de la JNDP par le président du bureau DP  Yannick Lecam - An. 95 
 09h30  Présentation du Centre de BORDEAUX par son Directeur  Philippe Viot 
 10h00  Présentation du cinquantenaire du Centre de Bordeaux  Daniel Cabanel - Bo. 67
 10h15  Pause café.  
 11h00  Lancement de la réflexion thématique "tables rondes"  
   - La Communication entre les DPs et Emploi-carrière  Maurice Courbatieu - Bo. 63 
   - Les bonnes pratiques réseaux  Joëlle Planche-Ryan
   - Le rôle des DPs dans les CARE  Bernard Inizan - An. 68
 13 h 00  Déjeuner au Centre (ATTENTION : inscription obligatoire)  
 14 h 30  Restitution des groupes de travail  
 16 h 00  Visite si possible d’un labo spécifique pilotée par des élèves et un responsable labo si disponible  
 17 h 30  Fin de la journée  


Compte-rendu de la JNDP : R. Brouillet (Cl.52) présente les interventions les plus importantes


Cette année, c'est le Tabagn's de Bordeaux qui nous accueille à l'occasion du 50ème anniversaire du Centre.

Une trentaine de DP sont présents à l'invitation de Yannick Lecam (An.95) qui ouvre cette séance en souhaitant la bienvenue à tous les participants. Le doyen est Bernard Guiraudet (An.48).

Parmi les excusés, il y a le président Roland Vardanega, le délégué général Francis Compagnon et Jacques Cliton (Cl.35) qui envoie le message : « Je souhaite du succès à cette réunion car la PROMOTION est de plus en plus nécessaire au maintien de notre Ecole ».

Un hommage est rendu aux 3 délégués de promo décédés : André Estaque (Pa.41), Jacques Delambre (Cl.44) et Marc Barchasz (Pa.48).

Le thème de la journée consiste en une réflexion sur : Les DP : pivots de notre réseau professionnel. 

Le nouveau Directeur, Philippe VIOT, fait une présentation du centre 

Nommé le 11 décembre dernier, il était auparavant enseignant chercheur à l'école. Issu de l'ENS Cachan en 1989, il a enseigné à l'INPG de Grenoble, a passé sa thèse en 2000 et est devenu professeur des universités en 2010. Il a fait de la recherche en liaison avec des industriels. Son exposé commence par un panorama sur l'Ecole.
Avant la cour des comptes a fait des observations sur la maîtrise budgétaire, les finances, l'immobilier, la clarification des relations avec ARTS et la SERAM.

La CTI (commission des titres de l'ingénieur) a indiqué

  • un établissement avec un fort potentiel, 
  • des perspectives financières délicates, 
  • trop de centres avec 22 ha pour 6000 étudiants qui conduit à un ratio de 36,7 m²/étudiant pour 10 m² en université. Une rationalisation du patrimoine est nécessaire. Maintenant les nouveaux statuts créent un établissement unique avec 8 Centres. Tous les directeurs de centre ont été renouvelés.

Le directeur de chaque Centre est chargé de la stratégie sur le territoire. L'effectif est de 6038 étudiants répartis en

  • 4136 cursus FITE 
  • 754 ‘’ FIP 
  • 220 doctorants L'Ecole délivre 1840 diplômes par an dont 1550 ingénieurs (74 % des diplômés trouvent un emploi en moins de 2 mois)
L'ENSAM forme 3 % des ingénieurs français. La moyenne obtenue par les entrants au Bac est en baisse : 15,1 pour l'ENSAM, 16,9 pour Centrale Nantes et 16,5 pour l'Insa de Lyon. Il y a une forte concurrence des prépas intégrées.

L'Ecole accueille

  • 441 étrangers.
  • 197 accords de partenariat.
  • 1146 étudiants AM partent à l'étranger.
  • 27 % obtiennent un double diplôme.
  • 11,6 M€ de contrats de recherche et 3M€ de taxe d'apprentissage.
L'enjeu est de faire fonctionner cet établissement unique.

Quelle est la stratégie pour 2013 ?

Faire un grand établissement technologique de référence qui soit un lieu d'innovation et un fer de lance du développement économique et industriel du pays. L'ingénieur AM doit être une référence dans la technologie. La réflexion stratégique dans les centres s'est déroulée en deux temps :
  • Temps 1 pour le diagnostic avec tous les personnels.
  • Temps 2 avec des propositions.
L'analyse a conduit à identifier des forces et des faiblesses.

Les forces

  • Pour la formation : recrutement diversifié : FITE, FIP, espagnols, pédagogie par projet, spécialisation des moyens de recherche.
  • Pour la recherche : Institut I2M est la fédération de 6 centres de recherche, qualité de la recherche avec les doctorants, transfert vers l'industrie.
  • Pour l'innovation : Label Carnot et marque AM avec de nombreuses relations industrielles, plateaux techniques avec des transferts, capacité scientifique et technique.

Les faiblesses

  • Pour la formation : niveau technologique des entrants : manque de personnel technique pour les plateformes.
  • Pour la recherche : 70 enseignants chercheurs au Centre : peu de formation, pas de visibilité et d'attractivité pour les élèves, surcharge du personnel.
  • Pour l'innovation : pas de politique de valorisation et d'offre de formation continue, pas de vitrine technologique, pas de pépinière d'entreprises, manque de réactivité.

Les opportunités

  • Pour la formation : actions fortes avec les bacs STI2D et les lycées, nouvelles formation.
  • Pour la recherche : mutualisation : labo européen en Aquitaine, pôles de compétitivité.
  • Pour l’innovation : besoins des industriels.

Le Cinquantenaire de Centre de Bordeaux - Plusieurs manifestations sont prévues

  • Accueil inaugural les 7 et 8 septembre.
  • Vis ma vie d'étudiant.
  • Concours de photos sur l'établissement et expo.
  • Inauguration du Livre le 20 septembre.
  • Exposition de photos et œuvres d'art.
  • Exposition aéronautique.
  • Congrès national les 5 et 6 octobre 2013.
  • Fête de la science les 12 et 13 octobre.
  • Tourisme technologique.
  • Challenge 24 h chrono.
  • Conférences et tables rondes pendant 5 soirées.
  • Repas et concert.

Congrès de Bordeaux Daniel Cabanel (Bo.67) les 4, 5 et 6 octobre 2013

Thème : ingénieur et recherche

Vendredi 4 octobre

  • 14 h retour sur les bancs de l'amphi.
  • Ville de Bordeaux.
  • Livre des 50 ans de l'école.
  • 18h30 réception par les autorités.
  • Soirée libre des promos.

Samedi 5 octobre

  • Congrès de 9h30 à 17 h.
  • Soirée à la fraternité au palais des congrès.

Dimanche 6 octobre

  • Le matin à l'Ecole : suite du congrès, remise des prix de la Soce, discours des 50 ans, défilé olympique des promos.
  • Midi huîtres et grillades de l'amitié.
Un programme touristique est prévu le Week-end et le lundi pour les participants.

Présentation des CARE par Bernard Inizan (Bo.68) délégué régional de Midi-Pyrénées

L'origine remonte aux préconisations du FIAM groupe se préoccupant du futur des ingénieurs AM.
Il en est résulté le cesam (confiance en soi)
Emploi carrières a lancé un chantier à Bordeaux pour que ce thème de l'amélioration des actions et interventions en faveur de l'école soit repris par tous les centres.
Le coordinateur de cette action est Patrick Saura (Bo.68).
La SOCE a pris la décision de développer les Caré. Il y aura dans ces groupes entre autres participants des délégués régionaux et des délégués de promo.
Un des objectifs est de mettre le réseau professionnel au service de l'Ecole.

Fidélisation par Jean-Marie Vigroux (Bo.74)

Une des préoccupations du groupe fidélisation est de s'intéresser aux 12000 camarades qui ne sont plus à la SOCE pour obtenir leurs coordonnées. Les DP peuvent faire remonter les informations concernant les camarades dont ils ont les adresses.
Nb : pour les réadmissions, il est demandé le paiement d'une seule année de cotisation.

Retour des tables rondes

1 - Quel rôle des DP dans les CARE ?

Créer des délégués régionaux et impliquer les DP à participer aux CARE.
Importance du rôle du Cesam pour initier des actions concrètes à l'exemple de Bordeaux.
La promo marraine a un rôle important. Il faut étendre les actions du parrainage.

2 - DP et Emploi carrières

Maurice Courbatieu (Bo.63) précise que dans l'équipe emploi carrières il y a maintenant des JP ce qui a facilité le dialogue avec les jeunes promos. Il y a aussi des consultants professionnels.
Il existe des ateliers de réflexion et des conférences ainsi que des entretiens individuels (voir document joint du pôle Carrières et Emploi).

Le service E.C a un rôle d'aide et de prévention. Il faut que chaque gadzarts se préoccupe de son avenir professionnel et de sa réorientation.

La recherche d'emploi par les plus de 35 ans se fait essentiellement par le réseau professionnel. Le service est aussi à la disposition des élèves membres associés qui peuvent réfléchir pendant leur scolarité à leur intégration professionnelle. Chaque élève doit développer son projet professionnel.
Le stage final peut être réalisé dans l'entreprise ou le secteur d'intégration retenu.
Cette démarche peut-elle être intégrée dans le cursus des élèves ?
On constate des difficultés avec des camarades qui ont des réticences à consulter le service emploi. Il est évoqué la possibilité que chaque promo nomme un délégué chargé plus particulièrement de se préoccuper de l'emploi de ses camarades. Il serait l'interlocuteur du service emploi carrière.
Les DP doivent signaler les situations particulières.

3 - Les bonnes pratiques réseau

Pour les élèves l'utilisation du réseau des anciens doit respecter certaines règles :
  • bien expliquer ce que l'on attend du contact, 
  • comment contacter un archi, 
  • savoir poser les questions, 
  • meilleur moyen de gérer le réseau en s'appuyant sur les JP. 
Il y a un manque de communication et de formation sur le réseau.

Il y a une journée de formation qui est organisée à l'occasion du gala à Paris pour les délégués élèves élus.

Suggestion : réaliser pour les élèves un vade-mecum pour contacter les Archis.
Comments